vendredi 14 août 2015

Compte rendu du séjour en Chine 2015

C'est tardivement que je publie cet article, faute de temps. Mais je me devais de faire savoir aux lecteurs de ce blog les impressions recueillis après le séjour d'entrainement que j'ai organisé en Avril dernier.

L'arrivée à Changshan se fit beaucoup plus simplement que l'année dernière puisque nous avons pu voler jusqu'à Hangzhou, après une escale à Pékin. Et c'est donc en 3h de voiture que nous avons rejoins Changshan depuis Hangzhou, arrivant sur place en début d'après midi.


Le maître Wang shangwen, pratiquant la posture Chengbao


Au parc Dongminghu à Changshan, nous avons été accueillis par le maître Wang shangwen et ses élèves qui étaient tous très content de nous retrouver en ce lieu magnifique chargé de tant d'énergie positive.

Le lendemain matin, debout à 5h30 à cause du décalage horaire, pensant aller m'entrainer seul dans le parc, j'eu la surprise de retrouver tout le groupe chinois à l'entrainement sur la terrasse de l'hôtel avec le maître, pour une première session de 2 heures face au lac. En interrogeant mon ami Jiangnan, un disciple de Wang shangwen de longue date, j'appris que cela faisait déjà plusieurs jours qu'ils étaient sur place et pratiquaient à ce rythme.



Entrainement au zhanzhuang près du lac


Ce fut donc un entrainement supplémentaire quotidien, de 6h00 à 7h30 du matin, auquel tous les stagiaires prirent part dès le deuxième jour, en plus des entrainements de 10h00 à 12h30 et de 16h30 à 19h30 initialement prévus...

C'est donc 7 heures de pratique quotidienne que nous avons pu effectuer sous la direction de Wang shangwen pendant ces 9 jours à ses cotés et surtout, dans le cadre merveilleux du parc Dongminghu. Pendant les temps de repos, nous avons pu partager de grands moments avec nos amis et frères de pratiques chinois. Tous les stagiaires ont pu échanger avec eux et créer de véritables liens d'amitié comme à l'habitude des années précédentes.



Cour sur le Shili par le maître


L'entrainement fut axé sur la pratique du Zhanzhuang et le maître insista sur les postures longues, ainsi que sur les déplacements à grands pas. Le but étant de développer la force naturel et une aisance dans les postures plus courtes suivant le principe de "qui peut le plus, peut le moins"...
L'intention dans les postures fut également pratiquée de cette façon en suivant le principe de "regarder au loin et d'englober la grandeur du paysage de tout son être".
Bien sur, le maître nous fit également plusieurs leçons sur les principes du shili en déplacement, les angles de déplacement en mocabu, les grands principes du tuishou etc...


Explications du maître autour d'une tasse de thé


Au milieu du séjour, nous avons pu aller visiter "le lac au milles iles" (千岛湖) en compagnie de nos hôtes, visitant ainsi en bateau 3 des iles de ce sites touristique magnifique.




Paysages de Qiandaohu


Et c'est au bout de 10 jours que notre groupe à fait ses adieux à nos amis chinois, quittant la Chine du sud et la province du Zhejiang pour rejoindre la capitale en avion depuis l'aéroport de Hangzhou.

Le première soirée à Pékin fut intéressante, puisque nous avons eu la chance de rencontrer la compagne de Li jianyu, Ma yan, accompagnée de Zhao zhanyi, un disciple de mon maître pendant plus de 20 ans. Zhao zhanyi avait déjà pratiqué le Yiquan auprès de Wang binkui avant de rencontrer Li jianyu. Il a aujourd'hui une école au sud de la ville et enseigne dans toute la Chine.
Lors d'un diner en leur compagnie, nous avons pu découvrir les vues intéressantes qu'a ce monsieur sur le yiquan et apprécier la similitude de son discours avec celui que nous avons pu recueillir auprès du maître Wang shangwen.


Cours de calligraphie à Pékin


Le deuxième jour à Pékin, nous avons pu apprécier la cour intérieure de la guesthouse où nous étions logé et qui permettait de continuer notre pratique matinale, avant de nous rendre au parc Zhongshan, tout près de la cité interdite, l'endroit où enseignait le maître Wang xiangzhai dans les années 50.





A Pékin, dans la cour de l'hôtel et au parc Zhongshan


La visite des parc de Pékin fut notre principale occupation pendant ces 4 jours à la capitale. Ainsi, nous avons pu nous rendre au parc des bambous pourpres, où enseignait Wang xuanjie, ainsi qu'au parc Beihai. Nous avons également visité l'ancien marché de la rue Wang fujing et nous sommes rendu pour une visite à l'école du maître Yao chengrong.

C'est donc avec de nombreux souvenirs que le groupe à repris l'avion pour Paris au terme de ces 15 jour de voyage, espérant pouvoir repartir l'année prochaine.

A ce propos, le maître Wang shangwen m'a déjà fait part de sa volonté de demeurer dans sa région, le Shanxi, et très certainement à Datong, la ville où il habite pour le stage de l'année prochaine...



Pour tout renseignement sur les prochains stages en Chine : 07 60 79 26 00